Déplacement européen de Valérie Pécresse : une coopération européenne interrégionale renforcée

Crédit : Région Île-de-France

Du 24 novembre au 1er décembre, la présidente de la Région Île-de-France, madame Valérie Pécresse, s’est rendue dans six régions européennes, en Espagne, au Portugal, en Belgique, en Autriche, en Écosse et en Allemagne, afin d’approfondir les coopérations de la région et en initier de nouvelles. Durant ce déplacement, la présidente a abordé de nombreux thèmes avec des représentants de régions dont celui du climat, affichant ainsi sa volonté de mettre les problématiques environnementales au premier plan des coopérations de l’Île-de-France.

Entre renforcement des partenariats et nouvelles pistes de coopération

À travers les différentes visites et rencontres effectuées, Valérie Pécresse a pu consolider les relations avec les régions de coopérations partenaires et a affirmé son intention d’approfondir la collaboration interrégions.

Ces déplacements se sont révélés fructueux grâce à la signature de différents accords et déclarations partagées. Ils ont également permis d’impulser des projets communs pour concrétiser les nouveaux partenariats.

En Espagne, Valérie Pécresse et Isabel Díaz Ayuso, présidente de la Communauté autonome de Madrid, ont signé une feuille de route afin de relancer l’accord de coopération datant de 1989. En Allemagne, l’accord de partenariat avec la Bavière a été signé par Markus Söder, ministre président du Länd de Bavière. Enfin, au Portugal, une Déclaration d’intention sur les actions conjointes a été signée avec Carla Tavares, présidente de l’Aire métropolitaine.

Ce déplacement avait également pour objectif de rencontrer d’autres acteurs régionaux européens afin de renforcer le rayonnement de la Région en Europe. La présidente de la Région a, à cet effet, rencontré Nicola Sturgeon, première ministre de l’Écosse à Édimbourg. Elle s’est aussi entretenue avec Johanna Mikl-Leitner, gouverneure de Basse-Autriche. Ces échanges fructueux laissent envisager le renforcement des liens économiques avec la Région Île-de-France.

Le climat et les fonds européens : des enjeux au cœur des discussions

Ce déplacement européen a permis de mettre en lumière une volonté partagée, entre la Région Île-de-France et les autres régions, d’élaborer ensemble des projets européens innovants et fiancés par la Commission européenne, portant sur différentes thématiques.

Les nombreux échanges avec les régions partenaires ont notamment porté sur le climat, une problématique portée par la présidente de la Région Île-de-France. La réponse à la crise écologique est aujourd’hui une priorité pour la Région Île-de-France qui a lancé son Plan régional d’adaptation au changement climatique en septembre 2022. La mise en place de partenariats en Europe apparaît comme un moyen de renforcer ces politiques régionales.

Une Déclaration d’intention commune sur le climat a ainsi été signée avec la Basse-Autriche et Bruxelles-Capitale et proposée aux autres partenaires. Une Déclaration d’intention avec l’Aire métropolitaine de Lisbonne, renforçant la coopération bilatérale en termes d’adaptation au changement climatique, ainsi que la Déclaration d’Edimbourg sur le climat, ont également été signées. L’hydrogène, innovation primordiale pour la transition énergétique, a également été mis en avant au cours des échanges. En effet, cette énergie renouvelable et décarbonée semble être une solution privilégiée par la plupart des régions européennes.