300 nouveaux bus électriques pour l'Île-de-France

300 bus électriques feront leur apparition d'ici 2025
Crédit : DathArt

La Commission européenne a sélectionné le projet de bus électriques proposé par la RATP et Île-de-France Mobilités dans le cadre du "Mécanisme pour l'interconnexion en Europe".

En septembre 2020, l’Union européenne a annoncé qu’elle contribuerait à financer cinq projets qui ont pour objectif d’améliorer la sécurité et la durabilité des transports en Europe. Ainsi, elle a décidé de co-financer le projet porté par la RATP qui permettra d’acheter 303 bus électriques ainsi que les infrastructures attenantes. Ce financement s’inscrit dans l’objectif de l'Île-de-France de faire circuler 100 % de bus écologiques dans toutes les zones denses de la région d’ici 2025 soit plus de 10 000 bus et cars roulants. La mise en circulation de ces bus écologiques devrait réduire de 50% le bilan carbone de ces derniers.

La RATP et Île-de-France Mobilités démontrent ainsi leur engagement vis à vis du “Pacte Vert” européen qui a pour ambition de faire de l’Union européenne la première économie neutre en gaz à effet de serre d’ici à 2050.

23 MILLIONS D’EUROS DE SUBVENTIONS ATTRIBUÉS PAR L’UNION EUROPÉENNE

L'Union européenne participe à hauteur de 23 millions d'euros, via le Mécanisme pour l'interconnexion en Europe, à l'achat des bus électriques qui circuleront bientôt dans toute l'Île-de-France (appel à projets Mécanisme pour l’interconnexion en Europe volet Transport-Blending Facility)

La contribution financière de l'UE se présente sous la forme de subventions auxquelles s’ajoutent le financement de la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts)..